• Home
  • IFAD website
  • Subscribe to posts
  • Subscribe to comments

Semer les expériences: Comité de Pilotage de la Facilité Alimentaire de l'UE

Posted by Adriane Del Torto Thursday, May 26, 2011







Ce matin jeudi 26 mai 20011 s’est ouvert, à Rome, dans l’enthousiasme, la première réunion du comité de pilotage de la Facilité Alimentaire de l’Union Européenne-FIDA-CEDEAO pour l’Afrique de l’Ouest. Ce programme, lancé par l’UE en 2008, pour faire face à l’envolée des prix des denrées et pour renforcer la sécurité alimentaire, a démarré effectivement en 2010. Le FIDA est chargé de mettre œuvre les activités de ce programme dans le cadre de ses projets en cours au Bénin, en Côte d’Ivoire, au Ghana, au Mali et au Sénégal. Une partie des fonds a aussi été alouée à l'ICRISAT et à la CEDEAO.
La quarantaine de participants ont été accueillis par M. Mohamed Béavogui, Directeur de la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre du département de la Gestion des Programmes du FIDA et Mme Katariina Batsos, Déléguée de l’UE à Bruxelles, Chargée de Programme pour la Facilité Alimentaire.
Les sujets abordés lors du comité de pilotage, notamment l’accès aux semences améliorées, la sensibilisation des acteurs, l’inclusion des femmes et des jeunes dans les activités du programme, le suivi évaluation, seront discutés sous l’angle des innovations et des gains rapides, et des difficultés à surmonter.
Le comité de pilotage se fait en un moment clé. En effet, le programme est actuellement dans sa vitesse de croisière et phase cruciale de la mise en œuvre puisque la saison des pluies et le moment de semer les champs vient de commencer.
Les participants des pays bénéficiaires de la Facilité Alimentaire ainsi que des représentants de l’UE, du FIDA, de ICRISAT et du ROPPA sont très heureux de pouvoir saisir cette opportunité de partage de leurs expériences. Chacun a présenté les avancées et les défis rencontrés au cours de ces derniers mois et a pu échanger ses expériences et identifier des synergies sur la base d’activités exécutées dans la sous-région pour améliorer sa stratégie de mise en œuvre du programme, qui viendra à sa fin cette année.

0 comments