• Home
  • IFAD website
  • Subscribe to posts
  • Subscribe to comments

Évaluation Externe du Programme Pays FIDA au Mali - des avancées positives

Posted by Adriane Del Torto Wednesday, December 5, 2012

par Aissata Cheick Sylla et Adriane Del Torto


Ce matin, le Ministre de l’Agriculture Dr Yaranga Coulibaly a officiellement ouvert les travaux de l’atelier national de restitution de l’Évaluation Externe du Programme Pays FIDA au Mali. Pour l’occasion il avait à ses côtés deux autres membres du Gouvernement, le Ministre de l’élevage et de la Pêche, M Makan Aliou Tounkara et le Ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle Dr Diallo Deidia Katara, le Commissaire à a Sécurité Alimentaire, Mr Yaya Tamboura et le Président de l’Assemblée Permanente des Chambres d’Agriculture du Mali. (APCAM) Mr Bakary Togola. Pour FIDA, le Directeur intérimaire du Bureau Externe de l’évaluation M Ashwani Muthoo et M Ides de Willebois, Directeur de la Division Afrique de l’ouest et du Centre du FIDA ont ausssi participé à l’atelier.

Lors de son allocution, Monsieur le Ministre de l’Agriculture a signalé grand honneur pour son pays héberger cet atelier, image de qui montre à suffisance que le partenariat entre le Mali et le FIDA se porte bien. En effet, ce très riche partenariat entre dans sa 30e année d’existence en 2012. Il se dit satisfait de la détermination et de l’engagement du FIDA à accompagner le Mali dans la lutte contre la précarité et l’insécurité alimentaire. et a conclu en assurant que le Gouvernement du Mail ne ménagera aucun effort pour accompagner le FIDA dans la conception de nouveaux projets et programmes.


Le Directeur de la Division Afrique de l’Ouest et du Centre du FIDA a salué la collaboration profonde et durable avec le Mali ainsi que l’engagement du Gouvernement, même dans sa participation active à cet atelier. Il s’est dit fier de la qualité de ce partenariat tissé au fil des 30 dernières années. Dans ce de cadre il a rappelé que le FIDA a financé 12 projets et programmes au Mali pour plus de 475 million de dollars ou environ 240 milliards de francs CFA. Le portefeuille du FIDA au Mali répond à une certaine pertinence vis-à-vis les priorités du gouvernement et s’est montré flexible dans ses interventions. Il a promis que le FIDA continuera relever les défis de la pauvreté rurale avec le Gouvernement du Mali.

Le Directeur intérimaire a adressé l’objectif et l’importance de l’atelier de restitution de l’évaluation indépendante et a insisté sur le fait que le portefeuille du Mali est particulièrement important pour le FIDA, raison pour laquelle le Programme Pays a été évalué en 2007 et de nouveau en 2012. Il a insisté sur la pertinence de cette session de travail pour bien élaborer t les lignes directrices pour mettre en œuvre les recommandations et pour renforcer le partenariat entre le FIDA et le Mali qui est déjà indiscutable.

Lors de l’ouverture, M Fabrizio Felloni, Evaluateur Principal a fait un exposé sur les conclusions principales de l’évaluation. Il a souligné les résultats positifs sur lesquels il faut capitaliser d’avantage et que le Mali doit partager. Ces thèmes incluent : la maîtrise d’ouvrage communale, la durabilité des infrastructures, le foncier, le genre, l’environnement et la décentralisations. Pour les futures interventions on recommande de donner plus d’importance à la géographie de la pauvreté, des risques liés aux conflits ainsi que les risques climatiques dans la région.



0 comments